Réimaginer le sport pour elle. Selon ses propres codes.

Comment promouvoir l'activité physique des jeunes filles en ville ?

 

Historiquement, la génération de nos enfants s’avère être l’une des moins actives, et cela est particulièrement vrai pour les filles. Cette sédentarité a des conséquences négatives sur leurs capacités physiques. La Fédération française de cardiologie en 2016 annonçait que les enfants en Ile de France avaient perdu 25% de capacité cardio-vasculaires en 40 ans. L’objectif de Nike et la Ville de Paris est de développer une solution ludique qui fait accomplir à la fille de 10 ans, 60 minutes d’activité par jour, recommandée par l'OMS.

 

// STARTUP SÉLECTIONNÉE : WEPULSE

 

WePulse est une solution digitale dédiée aux entreprises pour le développement de la santé et le bien-être des collaborateurs ou collectivités/service public et marques/enseignes

 

 

  Télécharger la fiche technique  

 

 

 

// RESSOURCES

 

Des datas quantitatives sont fournies par la Mairie de Paris, concernant l’utilisation des équipements sportifs de la ville mais aussi sur les tendances des familles parisiennes. Par ailleurs, nous aurons également accès aux données sur les écoles et associations parisiennes, acteurs majeurs de la vie locale, ainsi que des datas qualitatives collectées auprès des professionnels de la santé et de l’éducation, pour comprendre l’évolution et les enjeux de cette nouvelle génération et plus spécifiquement de la jeune fille de 10 ans.

 

Liste non exhaustive des ressources : .

- Créneaux Sportifs Parisiens / Étude Mouvens

- Familles Parisiennes / Étude de L’Observatoire des Familles

- La cartographie du sport licencié en Ile de France / Institut Régional du Développement du Sport

- Recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé / Rapport OMS

 

// USAGE POTENTIEL

 

L’OMS a une manière intéressante de mesurer l’activité : selon l’OMS (2010), un enfant doit effectuer 60 minutes d’activité par jour. Par activité, on entend une activité physique qui augmente significativement le rythme cardiaque. En 2016 à Paris, seuls 14% des enfants fille et garçons de 8/14 ans effectuent ces 60 minutes (Londres est à 17%. Berlin à 27%). Pire chez les filles, seuls 7% des filles d’une dizaine d’années font ces 60 minutes d’activité par jour. De plus, les jeunes filles abandonnent aussi le sport en masse autour de 14 ans, bien plus que ne le font les garçons.

 

 

// OPPORTUNITÉS

 

Pour la Mairie de Paris, Paris Habitat et Nike, ce challenge est dans un premier temps l’opportunité d’inventer une solution innovante qui permettra aux jeunes filles d’appréhender leur quartier comme un terrain de jeu, augmentant ainsi leur activité au quotidien. En cas de succès à l’échelle d’un quartier, nous imaginons déployer cette solution à plus grande échelle.

 

 

  Télécharger la fiche technique  

 

 

 

 

 

Please reload

Un programme créé par NUMA en partenariat avec la Ville de Paris
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • medium