Mise en commun de l'énergie entre les bâtiments

 

Des outils et des recommandations sur mesure pour transférer l'énergie entre les bâtiments

La solution offre un algorithme pour mesurer les transferts d'énergie potentiels et pour générer des recommandations personnalisées pour sa mise en œuvre.

 

 

 

 

 

// RÉSULTATS CLÉS

Cette solution constitue un outil pour l'industrie du bâtiment et de l'immobilier qui souhaite développer une approche de pointe de la consommation d'énergie. L'expérience a démontré la viabilité de son modèle économique et elle est maintenant transformée en une nouvelle offre visant la rénovation de logements mais aussi la construction de nouveaux logements.

 

L'expérimentation à eu lieu à Paris.

 

// PARTENAIRES IMPLIQUÉS

 

L'expérimentation a eu lieu dans 3 bâtiments parisiens: une pépinière, un bâtiment de service et un immeuble résidentiel. Les partenaires ont fourni les jeux de données suivants: des données basées sur des capteurs provenant de différents bâtiments dans les 8e et 12e arrondissements de Paris, des informations sur les données du parc immobilier des «éco-quartiers» parisiens. La startup sélectionnée - Openergy - fournit une plateforme de construction virtuelle pour la performance énergétique.

 

// PROBLÈMES & OPPORTUNITÉS

 

Lorsque la construction de nouveaux logements est limitée, les efforts visant à réduire la consommation d'énergie doivent commencer par l'amélioration des structures existantes. L'une des principales opportunités concerne le développement des échanges d'énergie entre les bâtiments et les installations.

 

 

 

 

Cette solution consiste en un changement d'échelle: passer des bâtiments à énergie positive aux îlots énergétiques positifs, ce qui signifie multiplier les opportunités et améliorer l'impact.

 

 

 

 

Please reload

Un programme créé par NUMA en partenariat avec la Ville de Paris
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • medium