Éclairage public adaptatif

 

 

Utiliser la géostatistique pour adapter l'éclairage public aux besoins réels

Une solution pour adapter l'éclairage public aux heures de pointe et aux heures creuses, ainsi qu'une application web pour la visualisation des économies d'énergie.

 

 

 

// RÉSULTATS CLÉS

La solution était basée sur l'agrégation et la modélisation des données georéférencées, puis a permis l'adaptation de l'éclairage public et la visualisation des données. La technologie a utilisé des données anonymisées et agrégées provenant du réseau mobile de SFR, ainsi que des données sur les rues et les déplacements urbains provenant de la base de données ouverte de la ville de Paris.

 

L'expérimentation s'est déroulée à Paris dans le 13e arrondissement

 

// PARTENAIRES IMPLIQUÉS

Les partenaires ont fourni les jeux de données suivants: les données sur les installations d'éclairage public ainsi que les données relatives aux déplacements à partir d'appareils mobiles. Les startups sélectionnées: Quantmetry & Dataiku se sont associées pour fournir une analyse approfondie et des réponses à l'énoncé du problème en croisant les jeux de données fournis afin de faire émerger les heures d'éclairage hors pointe.

​​

// PROBLÈMES & OPPORTUNITÉS

À Paris et dans d'autres villes, les réverbères restent allumés à leur niveau maximal d'éclairage pendant la nuit, même s'ils peuvent être obscurcis quand il y a moins de monde, ou dans les rues ou le traffic est réduits dans le cadre d'événement spécifiques.

 

 

 

 

Cette solution sera intéressante pour toute entreprise exploitant une infrastructure urbaine et désireuse d'aiguiser son avantage concurrentiel en proposant un plus large choix de services urbains et d'objets connectés, y compris un éclairage dynamique évolutif.

 

 

 

 

 

Please reload

Un programme créé par NUMA en partenariat avec la Ville de Paris
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • medium